Passer aux informations produits
1 de 2

Al Hambra

LES BASES DE LA FOI - IBN BAZ - EDITIONS MUSLIMLIFE

LES BASES DE LA FOI - IBN BAZ - EDITIONS MUSLIMLIFE

Prix habituel 7,99 €
Prix habituel 9,99 € Prix promotionnel 7,99 €
En vente Épuisé
Taxes incluses.

La foi est la plus noble des revendications, le plus précieux des dons, le plus élevé des objectifs et la plus haute des aspirations.

La foi conduit à une bonne vie dans ce monde, à l’obtention de la récompense d’Allah et au bienfait éternel.

« À ceux, hommes ou femmes, qui accomplissent de bonnes œuvres, tout en étant croyants, Nous réservons une vie heureuse et une généreuse récompense pour leurs bonnes actions. »
(Sourate 16, verset 97)

Les fruits de la foi et ses effets bénis sur le serviteur, dans cette vie et dans celle d’après, sont trop nombreux pour être énumérés. Le bien l’atteindra et il sera protégé du mal dans ce monde et celui d’après.

La foi est fondée sur de grands principes et sur des fondations solides nécessaires à son développement. Ces principes sont à l’image du tronc d’un arbre :

« Ne vois-tu pas comment Allah compare une bonne parole à un arbre béni, aux racines solidement implantées dans le sol et aux branches s’élevant vers le ciel, qui, par la grâce de son Seigneur, produit des fruits à tout instant ? Allah propose ainsi des paraboles aux hommes afin de les amener à réfléchir. »
(Sourate 14 : Abraham, versets 24-25)

Tel est l’exemple qu’Allah donne à Ses serviteurs. Il les appelle à réfléchir et méditer sur cet exemple afin de clarifier ce qu’est la foi et ce que sont ses fondations, ce sur quoi elle est basée, ses sujets subsidiaires, ainsi que ses fruits et ses bienfaits pour les gens, dans cette vie et dans celle d’après.

Le point de référence de ce verset est : « aux racines solidement implantées dans le sol ».

Tout comme l’arbre ne peut tenir sans ses racines, la foi ne peut tenir sans ses fondations et ses piliers. Si la racine de l’arbre est coupée, il mourra. De même, si la foi est dépossédée de ses fondations, elle cessera d’exister. Les actes d’adoration ne seront alors d’aucun profit.

Afficher tous les détails